Distorsion guitare [Partie 3 – Premier échec !]

Suivant mon idée de base, dont le but était d’exploiter au mieux l’effet logarithmique des diodes, j’ai réussi à faire une pédale d’overdrive…
Déception passée, voici en détail ce que j’ai mis en place.

1 – Exploitation des diode sur la plage 0-20mA

Mon idée erroné, était d’exploité au mieux les diodes, en leur fournissant plus de courant que d’ordinaire. J’en suis venu à faire un convertisseur tension courant ( Iout = Vin / r).

Convertisseur Tension/Courant.

Vous avez le détail du fonctionnement de ce montage sur ce site :
http://electronique.aop.free.fr/AOP_lineaire_NF/9_convertisseurTC.html

Ce qui donne ce résultat :

Vert Vin; Blanc Vout.

Bien sur, je passe par une phase de pré-amplification du signal guitare (qui est un fait d’un AOP lui aussi).
Les règles que je me suis imposé :
– Le préamplificateur ne doit jamais saturer
– La tension en sortie du préamplificateur pour un niveau max de guitare de 1Veff. ne doit pas pour le convertisseur tension courant, dépasser 30mA.

Le résultat.

Une bonne overdrive, à l’ancienne, qui manque de souffle lors des attaques, ce dernier point à été palier par des gros condensateur de découplage au niveau de l’alimentation de l’aop.
J’ai été déçu je vous l’avous, mais maintenant je sais que pour une bonne disto, le coup de l’amplification logarithmique, c’est un mythe !

Erreur Principale – vouloir mettre trop de courant dans les diodes.

Voici actuellement le signal avec un courant de 22mA
Parreil avec 4 fois moins de courant.
Là avec 40 fois moins de courant.

La diode à un comportement logarithmique, ce qui implique que mon signal de sortie aura la même forme, peut importe le courant que je lui fourni.
La seul différence est le niveau de tension en sortie.
En gros j’ai juste gâché de l’énergie pour mettre en forme mon signal.
Et ça a entraîné des difficultés à suivre les attaques au niveau de alimentation. Lors d’une forte attaque à la guitare, on pouvait entendre la pédale s’essoufflé.
De plus ce fort courant, ma fait développer une alimentation plus chère (et ça na pas suffit).

Un montage conventionnel n’aurait pas suffit ?

Je ne sais pas !
D’un point de vue traitement du signal, il y a des différences notoire, est-ce d’un point de vue audio mieux ? Seul l’expérience et les gout de chacun peuvent le dire.

Voici un montage classique :

Distorsion classique.

Voici la comparaison entre les 2 systèmes :

Il y a une pente moins raide, et un temps mort dans le courant.

La suite :

J’ai 2 choix, améliorer ma pédale et tester la correction, ou continuer sur une autre voie.
J’ai commencé par explorer une autre voie, car j’aimerais travailler sur la dynamique de la pédale (compressor et noise-gate).
Pour le moment, j’ai mis de côté le système conversion tension courant, mais faut que je le re-travail, je sens que c’est une bonne base.

Close Menu